Porte-Parole

PORTE-PAROLE
2016

Exposition de photographies et
performance (16'), Standard/Deluxe, Lausanne


Dans cette performance, j’entremêle deux récits: l’un personnel, celui de la fuite du Viet-Nam par un membre de ma famille il y a quarante ans ; l’autre, celui d’une mère d’origine roumaine qui dort dans les rues de Lausanne. Lorsque je répète ces récits, je parcours l’espace d’exposition et éclaire - à l’aide d’un projecteur - des photographies accrochées au mur. Ces images ne sont liées ni par un thème, ni par une suite logique et apparemment cohérente, et leur lien aux récits qui les accompagnent est plus distendu que jamais, loin de toute imagerie documentaire ou illustrative. Ainsi, les images éclairées et les récits répétés deviennent des seuils entre entre le passé et le présent, entre soi et l’autre, entre ici et là-bas. Ces images et ces récits ne sont ni vrais ni faux : ils sont la circulation entre l’un et l’autre, le jeu sans cesse à réinvestir entre soi et l’autre, mouvement d’altération régénérant les logiques, les pensées, les langages comme les affects.

 

© Virginie Otth

© Virginie Otth

© Virginie Otth

© Virginie Otth